Skip to content
Chargement Évènements

Groundhog Day

Un Jour Sans Fin

Harold Ramis

28.06 Village BRIFF 22:00
Fiction . 101' . USA . 1993 . English, French, Italian / ST : FR, NL

Phil Connors, journaliste à la télévision et responsable de la météo part faire son reportage annuel dans la bourgade de Punxsutawney où l’on fête le « Groundhog Day » : « Jour de la marmotte ». Dans l’impossibilité de rentrer chez lui ensuite à Pittsburgh pour cause d’intempéries il se voit forcé de passer une nuit de plus dans cette ville perdue. Réveillé très tôt le lendemain il constate que tout se produit exactement comme la veille et réalise qu’il est condamné à revivre indéfiniment la même journée, celle du 2 février…

STARRING

Bill Murray

Andie MacDowell

Chris Elliott

Stephen Tobolowsky

Brian Doyle-Murray

Marita Geraghty

Angela Paton

Rick Ducommun

Rick Overton

Robin Duke

Carol Bivins

Willie Garson

Ken Hudson Campbell

Les Podewell

Rod Sell

WRITER

Danny Rubin

Harold Ramis

MUSIC

George Fenton

DIRECTOR OF PHOTOGRAPHY

George Fenton

SOUND

George H. Anderson

FILM EDITING

Pembroke J. Herring

 

PRODUCTION

Trevor Albert

C.O. Erickson

Harold Ramis

Whitney White

DISTRIBUTION

Sony

Harold Ramis

HAROLD RAMIS

Harold Ramis est diplômé de littérature anglaise de la Washington University de St Louis. Pourtant, c’est comme infirmier dans une clinique psychiatrique qu’il débute dans la vie active, avant de devenir enseignant. A 25 ans, Ramis rallie la troupe d’improvisation de Chicago Second City, qui fait un malheur sur petit écran. Très vite remarqué, il devient interprète et auteur. En 1974, il signe des textes du National Lampon Show, spectacle loufoque qu’animent ses amis John Belushi et Gilda Radner.

En 1977, Ramis signe le scénario d’American College. Commençant à véritablement percer à Hollywood, il signe sa première réalisation, Caddyschack, en 1980, une comédie délirante emmenée par Bill Murray et Chevy Chase. Par la suite, il collabore régulièrement avec Ivan Reitman, qu’il retrouve pour écrire, produire ou réaliser des succès commerciaux tels que Arrête de ramer, t’es sur le sable, Les Bleus, et surtout S.O.S. Fantômes (1984) et sa suite, S.O.S Fantomes II (1989), dans lesquels il apparaît à l’écran sous les traits du docteur Spengler.

Car Harold Ramis est également comédien à temps partiel, s’illustrant aux génériques de Baby Boom, face à Diane Keaton, du Retour de Billy Wyatt, de Pour le pire et pour le meilleur ou de Autour de Lucy. Mais c’est derrière la caméra qu’il remporte ses plus gros succès : Mes doubles, ma femme et moi (1996), Mafia blues (1999), Endiablé (2000) et surtout le culte Un jour sans fin (1993) lui valent le statut de véritable pilier de la comédie américaine. Néanmoins, il change de registre pour la première fois en 2005 en réalisant la comédie noire Faux amis, portée par John Cusack et Billy Bob Thornton.

FILMOGRAPHY

2009 : YEAR ONE

2007 : ATLANTA (TV Movie)

2006 : THE OFFICE  (TV Series) (4 episodes)

2006 : THE ICE HARVEST : ALTERNATIVE ENDINGS

2005 : THE ICE HARVEST

2002 : ANALYZE THAT

2000 : BEDAZZLED

1999 : ANALYZE THIS

1996 : MULTIPLICITY

1995 : STUART SAVES HIS FAMILY

1993 : GROUNDHOG DAY

1986 : CLUB PARADISE

1983 : NATIONAL LAMPOON’S VACATION

1980 : CADDYSHACK

Scroll To Top